Origine, histoire et culture

  • La spiruline, une algue de couleur bleue vert, du groupe des cyanophycées (Algues bleues) de type procaryote, de genre Spirulina Artrospira et se présentant sous la forme d’un filament spiralé d’une longueur d’environ 0.1 mm
  • La spiruline algue bleue fait partie des premiers végétaux apparus sur Terre il y a plus de 3 milliards d’années. Elle se plait dans les eaux douces chaudes et alcalines sur le bandeau inter-tropical de la planète comme celles des lacs des régions chaudes, en Afrique (Tchad, Ethiopie, Tunisie), Amérique latine (Pérou) ou Asie (Inde, Sri Lanka, Thaïlande). La spiruline était déjà connue et consommée par les Aztèques et les Mayas.
  • II existe une fédération de spiruliniers en France qui réunit une centaine de producteurs focalisés sur une culture artisanale de «paillettes sèches». Il s’agit donc cette fois d’un aliment, produit dans des bassins hors-sol

 Propriétés nutritionnelles de la spiruline

  • Concentré de nutriments, qui aurait certaines vertus au point de lui valoir le nom de « super aliment » même si d’un point de vue scientifique ce concept n’existe pas.
  • Pour certains « elle contient tous les nutriments, acides aminés, et oligoéléments essentiels. Par sa rentabilité protéinique (60%), elle plaît particulièrement aux sportifs et aux végétariens. Elle est également riche en bêta-carotène, fer, vitamines B, E, B2, B12, K et acides gamma linolénique. Elle jouerait donc un rôle sur les fonctions de l’immunité, une action antioxydante, aiderait à lutter contre les infections et les allergies ». Cependant, la plupart de ses allégations santé ne sont pas toutes prouvées par des études scientifiques solides et l’ANSES, Agence Nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation a fait état de «signalements» concernant des compléments alimentaires à base de spiruline. 15 cas sont remontés au travers de Nutrivigilance depuis 2009, dont 7  jugés exploitables (désagréments gastro-entérologiques et allergiques). L’ANSES rendra cette année ses conclusions sur le sujet et son avis sur la spiruline.

La spiruline est un produit naturel qui a d’extraordinaires qualités nutritionnelles reconnues scientifiquement : elle contient de nombreux nutriments

  • ž extrêmement riche en bêta-carotène ce qui est intéressant pour ceux qui manquent de vitamine A (le bêta-carotène est un précurseur de la vitamine A, qui va se transformer en vitamine A selon nos besoins, sans risque de surdosage comme avec des suppléments en vitamine A)
  • ž en fer, en vitamine B12,  utiles pour le sportif, les personnes anémiées, fatigués ou les végétariens et à consommer avec du citron pour potentialiser l’absorption du fer
  • ž en vitamine E (puissant antioxydant)
  • ž en protéines, avec tous les acides aminés essentiels, mais avec des facteurs limitant leur assimilation et certains acides aminés sont présents en faible quantité. Pour augmenter l’assimilation des protéines de la spiruline, il faut y associer des céréales : riz, millet…
  • ž en minéraux et oligo-éléments (calcium, phosphore, magnésium, zinc, cuivre)
  • ž contient aussi de la chlorophylle et de la phycocyanine (pigment aux vertus antioxydantes)

Déconseillé

  • Enfants et les femmes enceintes et allaitantes : s’en remettre à l’avis médical.
  • Aux personnes atteintes de goutte et qui souffrent de phénylcétonurie.
  • Attention parmi les effets indésirables signalés à l’ANSES, la spiruline peut avoir des effets indésirables, comme des nausées, et autres troubles gastriques ainsi que des réactions allergiques.

Prudence sur les produits vendus

  • C’est une algue mais attention car il y a sur le marché actuel (en magasin comme sur internet) des produits très différents tant au niveau de la composition qu’au niveau de la qualité. Ainsi certains produits ne sont pas de la spiruline (!). En outre, la spiruline accumule les métaux lourds lorsque le milieu de culture est pollué. Faîtes donc attention à l’origine géographique de la spiruline. Aujourd’hui la majorité de la spiruline vient de Chine même s’il existe de nombreuses petites productions locales en France. Ce marché de niche y est en plein développement.
  • D’une façon générale, la préférer bio avec le logo ECOCERT et si possible d’origine française.

Présentation et utilisation

  • Elle est commercialisée sous forme de poudre verte, granules, cachets, gélules, intégrées dans des boissons énergisantes ou des compléments alimentaires produits en Chine ou aux Etats-Unis
  • En comprimés : 6 à 8 comprimés par jour avant ou au cours des repas.
  • En micro granules : 1 à 2 petites cuillères par jour à saupoudrer dans une compote, ou simplement diluées dans un jus de fruits ou de légumes.

Recettes de cocktail sans alcool : à retrouver ici


Photo :  Williamn Ismael sur Flickr