Parfois malgré l’impression de faire attention au contenu en quantité et en qualité de son assiette, on prend du poids. 5 raisons peuvent expliquer ce phénomène (en dehors de toute pathologie).

1- Déséquilibre de la flore intestinale

A force de trop supprimer d’aliments naturels (certains fruits ou légumes, yaourts, pain fermenté…) ou ingérer trop d’aliments du même type, on va perturber le microbiote ce qui peut favoriser la prise de poids. On fait donc le point avec une diététicienne nutritionniste durant un long bilan et on rééquilibre en douceur son alimentation et donc sa flore intestinale avec les prébiotiques et des probiotiques pour éviter toute dysbiose. Aujourd’hui on sait que le microbiote de chacun est différent et celui des obèses est différent de celui des minces.

2- Manque de sommeil

Le manque de sommeil conduit à manger plus dans la journée qui suit une courte nuit (jusqu’à 539 Kcalories en moyenne)  et c’est généralement des aliments plutôt gras et bien sucrés que l’on va choisir. L’hormone responsable est la ghréline ! Alors on essaie de se coucher plus tôt ce qui boostera aussi notre mémoire et notre vigilance.

3- Trop de stress

Le stress nous conduit à manger plus mais le cortisol et un peptide produit par le cerveau nous font manger encore plus et surtout stocker davantage. On essaie de se détendre et ne pas se ruer sur la nourriture. Yoga, respiration, méditation, sophrologie …. on essaie de se calmer…. comme on peut.

4- Traitements médicamenteux

Certains traitements peuvent faire prendre du poids (cortisone, contraceptifs, antiépileptiques, antidépresseurs , …) alors on en parle à son médecin pour ajuster ou pas le traitement.

5- De très mauvaises graisses 

Les produits industriels contiennent des acides gras qui lors de certains processus de fabrication et transformation (hydrogénation) deviennent des acides gras dits « trans » et favorisent la prise de poids. Il faut limiter les viennoiseries, produits apéritifs, frites…. industriels et bien lire les étiquettes pour éviter les huiles hydrogénées même les huiles végétales hydrogénées et même les huiles végétales partiellement hydrogénées.

Crédit photo :  Pixabay