Petit passage en revue des différents mode de cuisson

  • Au four : L’aliment est directement exposé à la chaleur. Vous pouvez arroser les aliments en cours de cuisson, soit avec leur jus de cuisson, soit avec de l’eau. Particulièrement recommandé pour les gratins et les volailles, ce mode de cuisson permet de ne pas utiliser de matières grasses.
  • En papillote : L’aliment cuit doucement dans son humidité comme à l’étouffée. On utilise en général du papier sulfurisé. Tous les aliments supportent ce mode de cuisson : les légumes (conservent leurs vitamines), les fruits (leurs fibres sont attendries), les viandes sèches comme la volaille ou le lapin et enfin le poisson pour lequel on redécouvre un véritable arôme. C’est un excellent moyen de supprimer les graisses d’assaisonnement et de retrouver les saveurs originelles des aliments
  • A l’étouffée (ou à l’étuvée) : C’est une cuisson à la vapeur en vase clos. Cette cuisson est assez longue et se réalise à feu doux. Faites saisir l’aliment à feu vif, puis ajoutez du liquide (eau ou bouillon dégraissé) et laissez cuire doucement à couvert. Cette cuisson convient particulièrement aux endives, laitues, carottes, navets, fenouils et choux, ainsi qu’à la lotte ou la macreuse de bœuf.
  • A la vapeur : La cuisson vapeur cuit les aliments dans une vapeur d’eau. Vous pouvez utiliser l’autocuiseur ou les appareils à vapeur. Les aliments conservent ainsi leurs saveurs et leurs vitamines. Il est possible d’ajouter à l’eau de cuisson des aromates ou herbes diverses pour parfumer les aliments. Ce mode de cuisson est conseillé pour les légumes mais aussi pour les viandes blanches et les filets de poisson.
  • Cuisson au four à micro-ondes : Il s’agit d’une cuisson interne qui va cuire les aliments habituellement bouillis ou cuits à la vapeur, ne nécessitant pas l’ajout de matières grasses. Elle est idéale pour ceux et celles qui ne désirent pas cuisiner, et qui ont peu de temps à accorder à la préparation de leurs repas.
  • Au grill : Lors de cette cuisson, l’aliment est saisi par la chaleur du grill. Les viandes, poissons et légumes sont les aliments idéaux pour ce type de cuisson car ils conservent leur valeur nutritive. En effet, les protéines forment rapidement une couche protectrice autour de l’aliment. Les éléments nutritifs ne peuvent donc pas s’écouler et restent à l’intérieur de l’aliment. De plus, cette cuisson ne nécessite pas l’ajout de matières grasses
  • Cuisson au court-bouillon : Le principe de cette cuisson consiste à cuire des aliments dans un liquide : eau, bouillon, lait, agrémenté, éventuellement, de sel ou d’aromates. Cette cuisson est principalement employée pour les poissons et ne nécessite pas l’ajout de matières grasses.