La direction de Google a donc décidé de tester 3 « trucs », tirés de l’approche dite du « nudge », pour favoriser une alimentation plus saine mais aussi pour réduire les quantités de calories consommées par les salariés dans les bureaux de Google.

Pour lire la totalité de l’article : ici