Tags Archivesfibres alimentaires

Mes 10 conseils pour retrouver la forme après les fêtes image

Pas de recette miracle pour effacer « gueule de bois » ou « crise foie », mais des conseils pratiques et plein de bon sens diététique : allégez votre assiette (comme le titre de mon livre chez Alpen disponible en librairie sur commande ou sur amazon) pour mettre naturellement vos organes de la digestion au repos (foie, rein, intestin, pancréas, …) buvez, buvez, buvez de l’eau et ou thés vert ou tisanes non sucrées à base de romarin, de fenouil, d’aubier de tilleul, menthe poivrée supprimez l’alcool oubliez durant une semaine le sucre : sodas, jus d’orange industriel, pâtisserie, viennoiserie, gâteaux, confiture, chocolat… réduisez les graisses animales (fromage, sauce,) et préferez les matières grasses végétales (huile d’olive, de colza…) régalez vous de produits et ...

Continue Reading

La datte : fruit sec riche en glucides et en fibres mais pas de fer image

La datte est un fruit sec donc très riche en glucides. C’est aussi une bonne source de fibres et d’antioxydants (caroténoïdes) mais elle ne contient presque pas de fer : moins 1g de fer non héminique. Il faudrait manger 100g de dattes séchées soient ingérer aussi 287 calories*, 65g de glucides et de sucre, 7.3g de fibres pour avoir moins de 1g de fer non héminique, moins bien assimilé que le fer d’origine héminique. Très énergétiques, 3 petites dattes type sont équivalentes en calories (environ 70 kcalories) à une grosse datte Medjool et de ce fait, elle est souvent recommandée pour les sportifs ou les activités physiques longues et intenses. Avec un index glycémique et une charge glycémique élevés : ...

Continue Reading

Prévention sénior : revoir ses habitudes alimentaires dans mon interview image

« L’alimentation est la base d’une vie saine. A l’âge de la retraite, l’activité tend à décroître, il est indispensable pour Ysabelle Levasseur, diététicienne et experte en nutrition de diminuer ses apports caloriques en proportion, mais de maintenir une bonne qualité et variété d’alimentation d’autant que le métabolisme évolue. A partir de 60 ans la masse musculaire tend à diminuer au profit de la masse graisseuse, il y a aussi moins d’eau dans l’organisme des changements qui ont des répercussions sur la manière dont les aliments sont assimilés. Certains nutriments sont plus durs à éliminer tandis que d’autres sont moins bien absorbés. » Retrouvez  la suite de mes conseils en allant chez votre pharmacien et demandez le n°54 de Nov/Déc du magazine gratuit « Mon pharmacien ...

Continue Reading

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!